L’Ange-Gardien, navire du corsaire agathois Claude Terrisse renait grâce à Michel Rézé

Claude Terrisse est l’une des grandes figures maritimes agathoises. Né à Agde en 1598, il est attiré par la mer de manière irrésistible. Est-ce le passé de commerçant de sa famille maternelle, les récits des capitaines venant des quatre coins de la Méditerranée ? Le fait est que dès qu’il le peut, il embarque comme mousse … Lire la suite L’Ange-Gardien, navire du corsaire agathois Claude Terrisse renait grâce à Michel Rézé

Par dessus les étangs et lagunes

Pour terminer enfin cette année 2020, le blog vous propose de prendre un peu de hauteur ainsi qu’une grande bouffée d’air pur : un survol en dix minutes des plus beaux sites de nos étangs côtiers, depuis Canet-en-Roussillon jusqu’à la Petite Camargue. Images précieuses qui nous confirment la beauté stupéfiante de ces paysages, que ces … Lire la suite Par dessus les étangs et lagunes

Le canal des Romains de l’étang de Bages-Sigean, témoin de l’activité maritime de la lagune narbonnaise

C’est probablement l’un des plus beaux vestiges d’ouvrage portuaire de notre littoral. Peu connu car très difficile d’accès, il étire pourtant ses 270 mètres de quais entre les étangs de Bages-Sigean d’un côté et Ayrolle de l’autre. Mais quand fut il construit et pour quel usage ? Ces étangs de Bages, de Sigean et d’Ayrolle appartiennent … Lire la suite Le canal des Romains de l’étang de Bages-Sigean, témoin de l’activité maritime de la lagune narbonnaise

Montée des eaux et recul du littoral sur les côtes languedociennes et catalanes : état des lieux et perspectives

L’élévation du niveau de la mer et des océans ainsi que le recul du trait de côte qui en résulte inévitablement sont des thèmes très actuels qui font souvent la une des journaux. Mais qu’en est-il plus précisément sur le littoral du Golfe du Lion. Quel est le risque réel et à quel terme ? Des … Lire la suite Montée des eaux et recul du littoral sur les côtes languedociennes et catalanes : état des lieux et perspectives

Le sentier littoral de la côte Vermeille (2/2) : Cap Béar – Cerbère

Ce sentier commencé en janvier nous avait amené en douze kilomètres d’Argeles au cap Béar. Nous y voici à nouveau. Un regard vers le nord permet d’embrasser la courbe infinie du golfe du Lion. Vers le sud, la succession de criques promet une sacrée balade vers le cap Cerbère qui se profile dans le lointain. … Lire la suite Le sentier littoral de la côte Vermeille (2/2) : Cap Béar – Cerbère

Serge Briez, le photographe du Peuple de la mer

C’est son expo photo visible actuellement à Leucate qui m’a donné envie de recontacter Serge, que j’avais déjà croisé il y a quelques années. Certaines personnes ont plusieurs vies. C’est probablement le cas de Serge Briez, photographe établi sur la falaise de Leucate. Plusieurs vies, mais un seul et unique fil conducteur : témoigner et transmettre, … Lire la suite Serge Briez, le photographe du Peuple de la mer

Maguelone, la cathédrale échouée

Quand on l’aperçoit au bout de la route qui depuis Villeneuve-lès-Maguelone traverse l’étang de l’Arnel, elle ressemble à un navire échoué sur sa colline au milieu des lagunes. Mais quelle idée folle a pu inspirer ceux qui, il y a quelque mille ans, ont décidé d’implanter en ce lieu déserté de tous (à l’exception des … Lire la suite Maguelone, la cathédrale échouée

Du gouffre de l’Oeil-Doux à l’étang de Pissevaches : le bonheur des contrastes

Heureux habitants de Saint-Pierre-la-Mer (commune de Fleury d’Aude) : ils disposent sur leur territoire à 1 500 mètres l’un de l’autre de deux sites qui valent le détour. Commençons par l’Oeil-Doux. Il faut pour cela prendre la route sinueuse qui depuis Saint-Pierre escalade la Clape pour aller vers Fleury. La Clape : ce massif magnifique qui de gorges … Lire la suite Du gouffre de l’Oeil-Doux à l’étang de Pissevaches : le bonheur des contrastes

Eté 1962 : de l’Algérie aux côtes françaises, l’odyssée du Saint-Michel

En 1962, en épilogue douloureux à la guerre d’Algérie, près d’un million de personnes sont rapatriées en France. Parmi eux, des pêcheurs opérant dans les différents ports de la côte algérienne. Comme les autres pieds-noirs, ils doivent tout quitter. Beaucoup veulent alors ramener leur embarcation en France. Le gouvernement va l’autoriser pour les chalutiers, qui … Lire la suite Eté 1962 : de l’Algérie aux côtes françaises, l’odyssée du Saint-Michel